Catégories
Uncategorized

Les écorces

Non pas les Corses mais les écorces, quoique les deux peuvent être liés comme cette préparation pour cuisiner à base d’Orange.

Avec de l’écorce rappée vous pouvez récupérer l’essence de ce qui vous fait un fruit, un fruit. Oui car avant de le manger vous le prenez dans votre main et vous le sentez. Et c’est l’écorce que vous sentez en premier chez les agrumes.

Ces saveurs comme celle de la Clémentine, fruit de l’hybridation par le père Clément entre un oranger et un mandarinier. Ce fruit sera nommé à son nom comme un hommage sur ses talents horticoles. Avoué que développer une filière agronome à lui seul il méritait bien de laisser son nom à la postérité. Enfin quand je dis filière il a conçut le fruit le reste s’est fait grâce à ce gout si intéressant et doux, sucré.

Il y a bien sûr aussi les écorces d’arbres, elles peuvent avoir de multiples utilisation autre qu’en cuisine. L’écorce consistant alors en une plaque que l’on peut enlever d’un arbre. Elle se compose de rhytidome et du liber.

Elles sont utiles aux arbres pour soigner des blessures, plus ou moins important selon la gravité du problème. Mais aussi lorsque les arbres sont stressés.

La plus grand écorce est :

l’écorce terrestre, ben oui c’était évident mais il fallait la trouver! C’est donc la partie la plus haute (solide) de la Terre, ou de la terre de la Terre. A vous de voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *